Un message du DGE de la RLBC