L’état d’esprit du Détroitte