Le magicien a plus d’un piou piou dans son sac